13 / 24

.

Michael Vick

Le quart-arrière de la NFL, Michael Vick, est allé en prison pour avoir organisé des combats de chiens, mais ce n’est pas la seule fois où il s’est mis dans le trouble. Il a déclaré faillite pour une onzième fois, vendant du même coup sa très grosse demeure d’Atlanta. Vick n’était pas en mesure de rembourser ses dettes d’une valeur de six millions de dollars qu’il avait accumulées en s’impliquant dans diverses entreprises, dont une de location de voiture en Indiana, une autre en immobilier au Canada et une troisième entreprise dans le domaine vinicole en Georgie.

Michael Vick's journey to prison and back

Yahoo Sports

Vick was on top of his game until he was convicted on charges connected to dogfighting. Since returning to the NFL in 2009, he has worked towards fixing his image.